[Critique et analyse du film] Spirit, l’étalon des plaines : libre et indomptable

Film devenu culAffiche Spirit l'étalon des plaines.jpgte pour toute une génération (notamment la génération Y), à l’instar du film « Le Roi Lion » pour Disney, ce film est souvent considéré à tort comme un film de ces derniers, étant pourtant l’œuvre des studios Dreamworks (les sagas « Shrek », « Madagascar », ou encore « Kung-Fu Panda »…). Il est pourtant et paradoxalement (à tort) peu connu du grand public, arrivée juste après la tornade « Shrek », sorti en 2001.

Sorti en 2002.

Réalisation par Kelly Asbury et Lorna Cook.

Scénario par John Fusco.

Société de production : Dreamworks.

Distribution : United International Pictures et DreamWorks SKG.

Musique : Hans Zimmer – Chansons écrites et interprétées par Bryan Adams (qui interprète également les chansons en français).

Avec les voix françaises de Damien Boisseau (Spirit), Jean-Louis Faure (le colonel), Alexis Victor (Petit Nuage), Tony Joudrier (le sergent), Serge Blumenthal (Bill), Laurent Morteau (Joe), Pierre Laurent (Pete).

Spirit

Synopsis : L’étalon sauvage Spirit naît dans les plaines vierges de l’Ouest américain, aux premières années de la Conquête. Son enfance est tout entière placée sous le signe du jeu et de l’aventure. Spirit découvre avec émerveillement l’immensité, les ressources infinies, la beauté majestueuse de sa terre natale. Jeune adulte, il devient le chef de sa bande.
Un soir, Spirit rencontre l’Homme. Pris au lasso, livré à un colonel sadique, il refuse de se faire dompter…

Ma vision du film :

« Spirit, l’étalon des plaines », est de ces films paraissant au premier abord pour certains ordinaire, commun, au scénario simpliste. Ce fut notamment le cas de la presse, qui n’a pas été tendre du tout à l’égard du long-métrage des studios Dreamworks. Si les critiques estiment qu’un film prônant de belles valeurs telles que la liberté, la persévérance, l’amitié, l’entraide, nous faisant ressentir des émotions pures et nobles, étant une ode à la nature et à sa contemplation, alors, pour la presse, « Spirit, l’étalon des plaines », est un très mauvais film, cela va de soi.

Pourtant au départ, je n’étais pas spécialement séduite par le film. Mais au fur et à mesure, je me suis attachée à certains personnages, notamment Spirit [Attention spoiler] (dont le nom lui sera donné à la toute fin du film par l’Indien Petit Nuage) [Fin du spoiler] et Rivière, la jument de Petit Nuage, à laquelle il s’attache. Le temps passant, l’action et le suspense m’ont pris et ne m’ont pas lâché.

Regard Spirit

Ce qui m’a également quelque peu dérangé au début du film, c’est l’omniprésence de la musique, et notamment des chansons de Bryan Adams (qui, il faut le souligner, a fait l’effort de chanter en français pour notre version du film !). Mais, au fur et à mesure, elles se font un peu moins présentes pour profiter au mieux du film et de ses images magnifiques. Car, visuellement, oui, c’est très réussi. Les images de nature sont superbes, également les scènes de complicité entre Spirit et Rivière, notamment celle où [Attention spoiler] ces derniers nagent ensemble parmi les nénuphars [Fin du spoiler]. Beaucoup d’images font penser à celles du « Roi Lion », bien qu’ici nous ne sommes pas en Afrique, mais bien dans les plaines de l’Ouest américain.

Le parti pris de ne pas faire parler les chevaux est judicieux. En effet, le fait de les laisser s’exprimer par leurs hennissements, leurs regards, leurs gestes, leurs silences, nous fait davantage prendre conscience de leurs ressentis et de leurs émotions d’animaux sauvages. Seuls les humains parlent dans le film, mais la plupart du temps, le long-métrage est quasi muet.

Le personnage de Spirit m’a énormément plu. J’ai beaucoup aimé son caractère, sa force, sa détermination, le fait qu’il soit à tel point épris de liberté, qu’il ne se laissera jamais dompter par un humain, à l’exception (dans une certaine mesure) de l’Indien Petit Nuage.

Cela fait énormément de bien de voir un personnage aussi pugnace, toujours fort, droit, fier, ne se laissant jamais démonter par les difficultés et déterminé à retrouver sa famille. [Attention spoiler] À la fin pourtant, il sera déchiré dans le choix de retrouver sa famille ou rester avec Rivière dont il est épris. Spirit sera toujours épris de liberté et attaché aux siens. Penser à eux le fera tenir dans le seul moment où il connaîtra une faiblesse, la fameuse scène où il se trouve dans le train, n’y croyant plus. [Fin du spoiler].

Spirit attaché

Spirit est singulier et se démarque des autres chevaux. Si la plupart se sont en quelque sorte « résignés », laissés dompter, Spirit, lui, ne faiblira jamais, malgré les difficultés que les humains lui feront vivre, [Attention spoiler] notamment en le laissant plusieurs jours sans manger ni boire. [Fin du spoiler]. Certains autres chevaux, impressionnés par sa ténacité, lui témoigneront notamment un certain respect et le soutiendront à certains moments où Spirit arrive à s’enfuir (et à les libérer eux-mêmes par la même occasion).

Spirit Rivière et l'indien

Malgré les évènements difficiles vécus par Spirit, il va malgré tout faire certaines rencontres qui vont le faire évoluer, et changer sa vie. Ils seront deux : l’Indien Petit Nuage et sa jument Rivière. [Attention spoiler] Petit Nuage donc, ayant gagné la confiance de Spirit (les difficultés les ont soudés et une complicité s’est nouée entre eux), aurait pu le faire rester avec lui et Rivière. Mais comprenant Spirit et son impressionnant caractère sauvage, il ne cherchera pas à l’enfermer et à le priver de sa si chère liberté. Au contraire, il le laissera partir et retrouver sa famille, et aussi fou que cela puisse paraître, il le laissera s’échapper avec sa jument Rivière, les deux étant très épris l’un de l’autre. Une très belle ouverture d’esprit et compréhension de l’animal, qui prouve que Spirit a eu raison de lui faire confiance [Fin du spoiler].

Spirit et le rodéo man

« Spirit, l’étalon des plaines », ravira les amateurs de grands espaces, de chevaux, toutes les personnes éprises de liberté, mais également toutes celles en quête de force intérieure. Et même si le personnage principal est un cheval, tout le monde pourra puiser un peu de la force et de la détermination de Spirit, qui est un véritable exemple de ténacité en même temps que de lâcher prise.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à donner votre avis sur le film en commentaire !

Spirit et Rivière_2

10 réflexions sur “[Critique et analyse du film] Spirit, l’étalon des plaines : libre et indomptable

    • Coucou, merci pour ton commentaire 🙂 Ravi que mon analyse t’ait plu 🙂 J’aime replonger mes lectrices et lecteurs en enfance 🙂 On ne devrait jamais oublier cette sensation 🙂 Au plaisir

      J'aime

  1. Hello!
    Je l’ai vu au cinéma étant petite et je me souviens l’avoir adoré (je suis une grande fan des chevaux lol), il faudrait que je le re-regarde en étant adulte. Merci pour ton article 🙂

    J'aime

  2. Je serai absolument incapable de critiquer (négativement) ce film qui a bercé une grande partie de mon enfance… J’ai toujours le DVD que j’ai eu en 6ème, le CD de la BO car, contrairement à toi, j’ai tout simplement adoré les musiques (et découvert Bryan Adams par la même occasion)… bref, je le regarde encore avec la même fascination !
    Si tu veux découvrir mon blog et ses actualités, entre autres, voici ma page Facebook :
    https://www.facebook.com/Eclat.desoit/

    Aimé par 1 personne

    • Coucou. Merci pour ton commentaire 😉 Je n’ai pas dit que je n’aimais pas ses chansons. J’apprécie beaucoup Bryan Adams d’ailleurs. C’est juste que, au début du film, je les trouvais un peu trop présentes 😉 J’ai découvert avec étonnement que ce film a bercé toute une génération, comme le firent certains Disney en leur temps (et encore maintenant d’ailleurs). C’est sympa si je peux entretenir les souvenirs d’enfance de certains 🙂 Bonne journée, au plaisir 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s